Quelques secondes de patience !

 

Les reproductions

Pour sortir de ces schémas de répétition ou des reproductions, une bonne estime de soi est nécessaire.

Avec
une bonne estime

plus on se respecte et moins on se dirige consciemment ou inconsciemment
vers des situations irrespectueuses de nous-même.

Vous serez dans la capacité de choisir ce qui est juste et bon pour vous et votre environnement. L’inverse nous fait tout accepter.

Lorsque nos intentions sont claires, que nous avons connaissance des intentions de l’autre, nous sommes conscients de ce qui se vit. Vous serez alors en mesure de ne pas reproduire une situation d’inconfort. Vous devenez acteur de votre vie plutôt que spectateur.

Vous constaterez aussi, que, plus vos intentions se clarifient, plus vous attirez autour de vous des personnes qui correspondent à vos pensées positives. Les situations désagréables ne se représentent plus !

Donc mettre plus de conscience sur ce qui est, vous donne la possibilité de dire non à ce qui ne vous convient pas.

Nos émotions nous sont utiles pour ce travail de clarification. Les émotions sont des réactions qui vont nous pousser à agir. L’émotion est déclenchée par une évaluation d’une situation de manière personnelle. Le sens que nous mettons nous fera revivre ou non des reproductions. C’est à cet endroit que vous pouvez clarifier et changer le déroulement de l’histoire.

Regardons ce que
nos émotions veulent nous dire :

045-angry-1

La colère,
nous invite à prendre conscience de nos limites.

046-emotion

La peur,
nous invite à se mettre en sécurité.

043-crying

La tristesse
nous invite à être plus présent à soi.

053-tired

Le dégout
nous invite à voir le trop.

Nous avons tous eu envie de changement. Cela nécessite de faire des choix. Choisir, c’est renoncer.

Naturellement nous allons vers ce qui est « connu », appelé « zone de confort ». Ce qui vous parait « normal » parce qu’habituel ne l’est peut-être pas. Il y aura de grande chance que cela amènera les reproductions.

La Gestalt porte attention à ses reproductions que l’on appelle « Gestalt inachevées ». Cet « inachevé » va se reproduire pour se compléter. C’est un processus inconscient. Les outils de la Gestalt sont là pour sortir de ces répétitions.